Contact :

Né sur la frontière franco-belge Brian Mura habite Marseille depuis dix ans où il bâtit son travail de sculpteur et d’éditeur.
En 2006 à l’école des Beaux-arts de Dunkerque il fonde une revue d’art nommée GPU. En partenariat avec des Fondations, maisons d’éditions et galeries comme : les Editions Seghers et Al Dante, les Galeries Chantal Crousel, Nathalie Obadia et Porte-avion, GPU publie et défend près de 170 artistes et auteurs tels que : Jean-Luc Steinmetz, Aurélie Nemours, Jacques Villeglé, Jean-Pierre Luminet, Wim Delvoye, Fabrice Gygi, Gérard Traquandi et Valérie Favre.
En 2008 il apprend les métiers de l’imprimerie (offset et chaîne de façonnage). En 2010 il obtient une qualification professionnelle d’imprimeur / brocheur-relieur industriel. La même année il valide une qualification dans les métiers de la publication assistée par ordinateur puis en 2012 une licence en développement informatique orientée web (front-end) viendra compléter cet éventail de compétences dans les métiers de l’art, du print et du web. En 2011, à Marseille, Brian Mura crée Courtesy : une maison d’édition, volontairement discrète, qui contient la revue et produit des livres de moyens et courts tirages. Chaque ouvrage est l’occasion d’une manifestation de type exposition, lectures et performances. A ce jour, une quinzaine d’ouvrages circule dans des galeries, librairies, centres d’arts et événements choisis comme le 12e Festival de Poésie Marseille organisé par la Galerie Jean-François Meyer et le FRAC-PACA en avril 2017.

Sculpteur, c’est en majeure partie dans l’effervescence du centre-ville de Marseille qu’il récolte la matière de ses travaux. Brian Mura bâtit un ensemble charnel et poétique fait de colle, de caoutchouc, de métal et de carton à partir d’un concept : le presque rien. Et c’est en quelques variations brèves avec ce qui semble être rejeté, commun, qu’il crée une torsion à la fois plastique, lexicale et symbolique (Eventails, Rubans) qui lui permet de faire tournoyer les thèmes de l’élévation et de la chute (Labyrinthe), et ceux du délaissement et de la remise en jeu (Doigté), le fameux recyclage des objets à l’abandon (Crocodile, Coquillages) ; le tout dans un désir d’emprunt à la scène, aux écritures, à la flore, aux minéraux, à la faune, au féminin (Glyphes, Pinces de crabes) à Rebecca Horn (Homard Glouton). En 2012 avec un colléctif d’artistes et de designers il fonde l’Atelier National dans le quartier de la Belle de mai à Marseille. Les grandes surfaces murales du lieu seront pour Brian Mura l’occasion de commencer à faire et penser le dessin dans un champ élargi (Papiers humides). Sa première monographie est en préparation pour début 2018.

Aujourd’hui, l’essence de ces deux métiers qui lui sont indissociables, comme deux mots qui ont la même racine éthymologique (Volume / Volumen), Brian Mura la transmets dans des conférences à l’Université Aix-Marseille, collèges et écoles d’arts.


Expositions
colléctive

2018
- Galerie GT, Marseille

2017
- Journées européennes du patrimoine, Musée d'art contemporain ARTEUM - Châteauneuf-le-Rouge
- Printemps de l’art contemporain - Salon du Salon, Marseille
- Galerie Est / Ouest, Marseille
2016
- Galerie Gourvennec Ogor, Marseille
2015
- Galerie Arnaud Deschin, Antiquité contemporaine, Paris
- Galerie Porte avion, Replay, Marseille
- Musée des Beaux-arts de Dunkerque
2009
- Galerie des Grands Bains Douches, Marseille

personnelle

2018
- Galerie Jean-François Meyer, Marseille

2012
- Galerie Porte avion - Hors les murs, Instruments, Marseille
2011
- Galerie du Tableau, Surveillants, Marseille
2009
- Centre international de poésie Marseille


Publications

- de l’humide, Jean-luc Poivret Edition, 2016
- A quoi sondez-vous ? Entretien avec Jean-Luc Poivret et Hérvé Castanet, Edition Gilbert Bonnet - Alcor, 2011
Catalogue d’éxposition :
- Retours de mer, Musée des Beaux-arts de Dunkerque, Dilecta, 2014
- Revues (papier): Fusées, Docks, Les cahiers du Refuge, GPU, Phœnix


Editions - commisariat - lectures, présentations, évenements

2017
- Avril : 12e Festival de Poésie Marseille, Galerie Jean-François Meyer, FRAC-PACA
- Janvier : Performance - Présentation, Galerie Jean-François Meyer, Marseille
2015 : Lecture, Librairie L’Atinoir, Marseille
2014 : Exposition, Lecture, Librairie Liber, Marseille
2011
- Librairie L’odeur du temps, Lecture
2010
- Novembre: Courtesy-GPU
Exposition colléctive, Atelier national, Marseille
- Avril: lecture/Exposition : librairie Le lièvre de Mars, Marseille
2009:
-Novembre Centre international de poésie Marseille -16/17/18 octobre: 19ème Salon de la revue, Paris -Juillet: Expositions avec D-Art Foundation (Thaïlande), Chapelle St-Julien de Montredon, Salinelles -Janvier Exposition colléctive, Galerie des Grands Bains Douches, Marseille 2008:
-Octobre: Salon de la revue / Paris Tribune avec les revues Fusées et Il Particolare - Juin
Présentation et performance Galerie Porte-Avion, Marseille 2007:
- Décembre Lecture-Performance-Exposition, Galerie La Poissonnerie, Marseille
- Octobre: Salon des revues / Paris
- Septembre: Lecture, Librairie l’Odeur du Temps, Marseille
- Juillet: Lecture, Tohu Bohu, Marseille
- Juin: Lecture, Centre International de Poésie Marseille
2006:
- Novembre
Lecture–Performance, Librairie Histoire de l’Œil, Marseille
- Octobre: Salon de la revue, Paris
- Août: Présentation, Domaine de Richeaume, Aix-en-Provence
2005:
- Octobre: Salon de la revue, Paris
- Juin: Lancement au Musée d’Art Contemporain, Dunkerque

Théâtre (acteur dans une troupe semi-professionnelle)


2017
- La fontaine ardente, Deux actes pour Simone Weil, Maura Del Serra 2015
- Jeanne vendit alors Avignon à son Pape, en 4 actes d’André Ughetto